Charlotte à l’école, chapitre 7 : choisir avec précaution les livres destinés à nos enfants.

Ah, les fameux « living books »… Combien la tâche de les définir est difficile! Ce n’est pas mon propos ici : dans cette série « Charlotte à l’école » je souhaite juste donner la parole à Charlotte Mason elle-même.

Le passage que je vais vous lire nous montre combien elle croit en nos enfants et en leurs capacités intellectuelles. Elle nous guide vers plus d’exigence, d’effort. Comme souvent elle utilise pour celà la comparaison entre la littérature et les aliments : certes, les gâteaux sucrés, c’est bon, facile à manger, mais notre corps réclame autre chose pour bien se développer. De même, les livres faciles sont plaisants ; mais n’oublions pas de nourrir l’intellect de nos enfants.

Quelques citations et je vous laisse écouter (désolée pour la moto…) :

« La lecture légère, facile, est une forme de dissipation intellectuelle qui fait plus de mal que nous le pensons. »

« Nous n’avons pas le temps pour des oeuvres qui stimulent l’intellect, et nous n’avons pas plus de pouvoir d’assimilation que l’écolière qui se nourrit de gâteaux trop sucrés. »

« Laissez les enfants grandir avec quelques livres lus et relus, et laissez leur n’en avoir aucun dont la lecture ne coûte pas un effort mental appréciable. »

 

Moi je n’arrive pas à maintenir le niveau d’exigence visé par Charlotte Mason pour mes enfants. Disons que c’est un idéal vers lequel j’essaie, petit à petit, de tendre…

Je progresse dans mes choix de lecture pour moi, et dans ma manière de lire : je savoure, je prends le temps. Je me « force » aussi, un peu (deux pages, de Plutarque, par exemple, avant une lecture plus « facile »). Et je note, depuis Avril 2018, les extraits qui me touchent, me plaisent, dans un petit carnet (Charlotte Mason conseille de tenir un « commonplace book » ou un « reading diary ») : c’est très stimulant et très agréable!

 

Retrouvez les autres chapitres de la série « Charlotte à l’école » ici:

Pourquoi « Charlotte à l’école? »

Chapitre 1: Le choix de l’établissement scolaire

Chapitre 2: Les points faibles de l’école

Chapitre 3: Garder du temps pour les activités physiques

Chapitre 4: Suivre de près le contenu du programme scolaire de nos enfants

Chapitre 5: L’éducation morale

Chapitre 6: La « culture intellectuelle », une définition  

Vos commentaires font toujours plaisir et nourrissent mon blog...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s