IEF, sport-étude, confinement… Notre folle année

Que ça fait longtemps que je n’ai pas publié de billet ici! L’été dernier, je vous racontais qu’il allait y avoir du changement dans notre vie dû au fait que Rose allait devenir la plus jeune recrue de la section sport-étude de son club de patinage… Il est très vite devenu apparent que j’avais beaucoup sous-estimé les chamboulements que notre décision allait provoquer pour notre vie familiale et le niveau d’abnégation qu’elle me coûterait!

DSCF4734

Septembre – Octobre

Finit nos journées paisibles. Elles commencent désormais à 5h45 pour un premier entraînement à 7h. Mes journées sont entièrement rythmées par les allers-retours des activités sportives et musicales de mes enfants. Rien que pour le patinage, je parcours plus de 70 km par jour. Les horaires de travail et les contraintes de co-voiturage ne permettent pas à mon mari de prendre en charge ces nombreux trajets. Par chance il ne travaille pas le mercredi, c’est devenu mon jour de repos relatif, je m’octroie un cours de pilates. Les jeudis, entre deux entraînements et le cours de violon, je confie les enfants à leur grand-père pour le déjeuner et vais me défouler à mon deuxième rendez-vous sportif de la semaine. Lire la suite

En route pour le collège à la maison et un CE1 sportif.

DSCF4569Plus que quelques semaines avant la « rentrée ».  C’est le moment où jamais de faire un petit bilan de l’année qui s’est écoulée et de faire les préparatifs pour l’année à venir.  Certains trouveront probablement que je m’y prends un peu tard, oui j’avoue je ne suis pas une reine de l’organisation… Mais en réalité, c’est surtout que « rentrée », « programmes scolaires », « niveau » et « classe » ont perdu toute signification dans notre ief.  Les apprentissages se font en continu, les choses suivent leur cours assez naturellement. Et alors qu’au début de notre aventure ma nonchalance actuelle m’aurait fait flipper, je sais aujourd’hui que mes enfants progressent. Ils ne progressent pas aussi « linéairement » que s’ils étaient scolarisés ou que nous suivions les programmes, mais chacun de façon très individuelle.  Bon, j’ai toujours un coup de panique quand je reçois la convocation pour le contrôle annuel, me disant que j’en ai pas fait assez et que cette année, c’est sur, je vais me faire taper sur les doigts… c’est l’hystérie dans ma tête pendant quelques semaines. Et puis non, l’inspecteur vient et repart en nous complimentant. C’est donc que tout va bien.

Cela ne veut pas dire que je ne programme rien. Au contraire, je crois qu’il est important de savoir vers quoi on veut se diriger, d’avoir une certaine ligne directrice. Pour l’avancement des enfants, et pour ma santé mentale. Il est bien plus reposant de suivre un plan, aussi libre soit-il, que de naviguer à l’aveugle et de s’épuiser à toujours improviser. Les semaines à venir vont donc être dédiées à ma planification. Lire la suite

Le CP avec la pédagogie Charlotte Mason

Le voilà enfin! L’article sur le CP que certains attentent depuis longtemps… Oui, une fois de plus je n’ai pas été très rapide sur ce coup. Mais au fond ce n’est peut-être pas plus mal d’avoir attendu que j’ai eu le temps de mettre en pratique ma planification, car il y a toujours des choses à ajuster! Mais je vous préviens, ce billet va être très long!

Pour rappel, c’est mon deuxième « round » pour ce niveau et avec cette philosophie éducative (sans cpc, depuis le début). Cette fois-ci, c’est ma fille de 6 ans qui a donc entamé son instruction formelle en septembre. Elle n’a jamais été à l’école et baigne dans l’ambiance Mason depuis ses 18 mois… Elle a été très libre toutes ces années, et c’est pleine d’enthousiasme qu’elle aborde le CP, qui correspond au Form IB chez Mason.

DSCF3229 Lire la suite

La « power hour » – l’outil qui sauve une journée d’ief qui prend l’eau

DSCF3895 4

Avez-vous vous aussi parfois des jours où rien ne semble aller comme prévu, qui sont chaotiques, ou trop chargés par des événements autres que l’ief, où maman est patraque mais les enfants d’une énergie débordante (menaçant la santé mentale de leur mère et/ou de transformer la maison en champ de bataille), où vous êtes à deux doigts de jeter l’éponge et d’inscrire toute votre progéniture à l’école la plus proche, ou des périodes entières de nos vies où l’on a l’impression que rien ne se passe du côté de l’instruction tant nous sommes accaparés par les aléas de la vie? Si oui, vous n’êtes pas seules! Chez nous l’année dernière, c’est arrivé bien plus souvent que je n’ose y penser! Et ça me laissait un sentiment d’échec et de déception…

Mais… car oui,  il y a un mais! Cette année je suis déterminée à apprendre des techniques et utiliser des outils pour contrer ces « jours sans » qui me minaient le moral! Après vous avoir présenté le planning en boucle, je vous présente aujourd’hui un autre outil que j’ai employé pas plus tard qu’aujourd’hui: une power hour, c’est à dire une heure intensive qui condense les apprentissages et les leçons Charlotte Mason en alternant les activités rapidement. Tout ce qu’il vous faut, c’est une bonne dose de détermination un peu d’imagination et une heure, oui, juste une petite heure ininterrompue. Lire la suite

Un nouvel élan: notre organisation remaniée

DSCF3838

Ce mois de juin, je n’étais pas fâchée de voir se terminer l’année scolaire. J’étais éreintée, trainant une migraine quasi chronique et souffrant d’un manque de courage cruel de me projeter dans l’année à venir. Oui, il fallait que je pense à mon organisation, que je réfléchisse au CP de ma fille, que je détermine le cap à garder, que je trouve comment combiner mes deux enfants si différents en âge et en tempérament… mais la motivation me manquait sérieusement durant tout l’été.

Et puis petit à petit au fil des semaines, il y eut des changements. D’abord, nous avons assisté à une belle métamorphose chez notre fille. C’était comme si, à ses six ans, elle se révélait. C’est une petite fille à la motivation et à l’entrain positif merveilleusement contagieux et étonnement patiente. Jusqu’à présent, elle avait rongé son frein par amour pour son frère, qui nous demande énormément d’attention et d’énergie. Mais à présent, elle manifestait une grande anticipation de ce moment tant attendu: son entrée « chez les grands » et dans les apprentissages formels. Je me suis sentie revigorifiée. Je lui devais de lui créer de l’espace pour qu’elle s’épanouisse, et je lui devais le meilleur moi-même. Je me suis replongée dans les écrits de Mason, de Karen Andreola, j’ai écouté Leah Boden pendant des heures, et je me suis reconnectée à ce qui m’avait attirée vers cette philosophie à nos débuts en ief.

J’ai fait l’inventaire de ce qui fonctionnait et ce qui ne fonctionnait plus. J’ai songé sérieusement à ce qui m’importait le plus dans l’éducation de mes enfants. Et finalement, ces longs mois d’inaction m’ont permis de trouver un nouvel élan.

Autre facteur déterminant dans ma remise en selle: j’ai décidé de mettre en pratique un outil magique, que les anglophones appellent un « loop schedule ». Cela a vraiment changé la donne dans la façon dont j’ai abordé la planification pour cette nouvelle année scolaire! Et le voilà donc notre tout nouveau planning, il est beau, il est simple, et, me direz-vous, il est grand! Oui, et nous en sommes tellement enchantés, que je voulais vous le partager et expliquer son fonctionnement. Lire la suite

Se nourrir

DSCF2838 2Il va être 18h. Je scrute nerveusement l’intérieur de mon frigo en me demandant ce que je vais bien pouvoir faire à manger ce soir. Je passe aussi en revue ce qu’il y a à la cave et dans les placards. Dans quelques instants, j’entendrai la porte du garage s’ouvrir, mon mari va rentrer affamé et commencer à manger tout ce qui lui passe sous la main. Ça m’énervera, on se prendra la tête et je saurai encore moins ce que je vais cuisiner. A l’étage, j’entends les enfants se chamailler, la petite descend en pleurant. Nous y voilà, l’heure critique a sonné! Ce moment de la journée où la fatigue physique et mentale se font sentir, où la faim nous dérobe notre patience, où il suffit d’une petite étincelle pour que tout parte en vrille… Lire la suite

Wildwood, un nouveau curriculum Charlotte Mason anglophone pour tous

Wildwood Curriculum – A Charlotte Mason Education for All

Au cours des douze derniers mois, j’ai apporté ma modeste contribution à un groupe de travail et de réflexion autour d’un nouveau curriculum Charlotte Mason adapté à tous les publics. Et c’est avec un très grand plaisir que nous pouvons aujourd’hui annoncer le lancement du site et du programme complet pour le Form I!

Wildwood est le nom d’une forêt anglaise que Mason aimait parcourir et c’est aussi le nom donné à ce nouveau curriculum. L’idée de ce projet fut lancée par quatres mamans avec une très longue et grande expérience du homeschooling avec la pédagogie Charlotte Mason. L’équipe qu’elles ont constitué regroupe des femmes de plusieurs nationalités, de tous bords politiques, de croyances religieuses diverses ou encore athées. Le fruit de ce travail est, nous l’espérons du moins, un programme adaptable aux plus grands nombres de familles. Lire la suite