Réveil, ô mon réveil!

 

Ce matin, mon inconscient a encore ignoré le radio-réveil… pendant une bonne heure! Oui, c’est le silence qui a suivi son extinction automatique à 7h45 qui m’a tiré du sommeil. J’entendais aussi les poules, postées sous ma fenêtre m’appeler impatiemment. Pourtant je ne me suis pas couchée tard hier, ni les autres soirs d’ailleurs, c’est comme ça depuis toujours, les réveils matinaux son durs, très durs pour moi.

Pourtant, c’est un moment crucial pour le bon déroulement du reste de la journée… Je déteste être réveillée. Toute la maisonnée est au courant! J’ai besoin de temps pour émerger, de rassembler mes pensées, de temps pour me pomponner un peu, de lire, d’être au clair sur le déroulement de la journée, de boire une tasse de thé au calme, de voir le jardin s’animer. Tout cela sans solicitations, sans turbulences qui débutent dès le réveil des enfants.

Par chance ils ont dormi plus longtemps que d’habitude aujourd’hui. Me laissant une vingtaines de minutes pour rattraper mon retard. Si je n’avais pas eu ce petit lapse de temps, la journée aurait pu prendre une toute autre tournure! Mais là j’étais prête à les accueillir dans de bonnes conditions – et à endurer beaucoup de choses, même des petits trolls mal lunés et récalcitrants… Si je prends ce temps pour moi le matin, je suis parée, armée de patience et de détermination!

Cela a un réel impact positif sur mes enfants quand ils me voient les accueillir dans mon « armure ». Par conséquent, nos journées et notre temps d’instruction aussi reposent largement sur ma gestion de mon réveil. C’est là toute ma motivation pour m’extraire du lit (tôt) tous les matins!

4 réflexions sur “Réveil, ô mon réveil!

  1. Ton post me parle, moi qui ai tant de mal à me lever le matin, depuis toujours…Effectivement, j’ai remarqué aussi que ce temps du matin influence beaucoup le cours de notre journée ief!

    Aimé par 1 personne

  2. Moi je me réveille dans les mêmes zones d’horaire sauf que l’on remplace les poules par des mouettes (çà piaille différemment) et le matin je déteste être secoué, j’aime aussi me réveiller à mon rythme, prendre mon petit déjeuner en paix royal. C’est le corps et l’énergie vitale dont on a besoin pour la journée. Sans cela je suis grognon toute la journée et je me sens fatiguée. J’ai mis du temps à le faire expliquer aux enfants. Avant il m’embêtait maintenant c’est papa qu’ils embêtent… Du coup Papa doit expliquer l’importance d’un réveil zen le matin. (Mon mari et moi ne dormons pas dans la même pièce).

    J'aime

Vos commentaires font toujours plaisir et nourrissent mon blog...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s