Si mes enfants devaient aller à l’école…

Monsieur le Président de la République,

Monsieur le ministre de l’Education nationale,

Ce petit garçon souriant et insouciant sur la photo est mon fils, Louis, à l’âge de trois ans et demi. Il est l’un de ces 50 000 enfants « hors système » c’est à dire non-scolarisés que vous souhaiteriez remettre à l’école de force dès la rentrée 2021.

C’était la veille de son entrée en maternelle. En feuilletant les albums photos précédents cette date, on est frappé par sa petite bouille gaie en permanence. On lui avait fait miroiter des tas de merveilles de cette école, il était impatient d’y aller. Nous l’avons emmené ensemble son père et moi le jour de la première rentrée. Il nous faisait confiance, et nous faisions confiance au « système ». Nous étions loin de nous imaginer que nous allions lui faire vivre une expérience traumatisante.

Deux ans dans ce « système » se sont soldés par une grave détérioration de l’état psychique et physique de notre enfant, jusqu’à la dépression enfantine et un début de phobie scolaire. Notre petit garçon s’était complètement éteint. Je n’aurais jamais imaginé qu’un enfant si jeune puisse aller aussi mal, jusqu’à dire qu’il préférait être mort que d’aller à l’école. Oh, il n’a pas fait de vague, non, non, c’est en silence qu’il vivait sa souffrance, il était toujours le petit garçon sage et obéissant qu’il avait toujours été. C’est surement une des raisons pour lesquelles sa prise en charge fut si longue à venir…

Mais même une fois son mal-être connu, cette prise en charge n’est pas venue du « système », que nenni! Il a fallu que je me fâche réellement, que le médecin nous ordonne une période de repos total et que je vienne un jour physiquement enlever mon fils de sa classe. Contrairement à la direction, sa maîtresse d’école ne ma pas retenue. Elle gérait tant bien que mal une classe de 29 (!) élèves de 5 ans, avec l’appuis d’une ATSEM pour trois classes. Non, elle l’a laissé partir. Lors des aurevoirs, elle m’a confié qu’elle estimait qu’un petit tiers, oui, un tiers de ses élèves rentreraient dans le moule de l’EN. Quid des deux autres tiers, je vous le demande?!

Lire la suite

Jules Verne raconte l’histoire des grands explorateurs européens

DSCF4780.jpgLes romans de Jules Verne se passent de présentation. Pourtant, n’ayant pas suivi ma scolarité en France, je n’étais pas très familière avec son œuvre avant d’instruire mes enfants. Aussi j’ai été agréablement surprise de découvrir qu’outre ses titres les plus populaires, le célèbre romancier avait entreprît de raconter les voyages des grands navigateurs.

Puisant largement dans les récits et les journaux de bord de ses héros, le passionné Verne donne vie à leurs aventures authentiques avec détail. Christophe Colomb, Marco Polo, Magellan, Lire la suite

Joyeuses Pâques!

DSCF4747

Certainement comme chez beaucoup d’entre vous, Pâques sera différent pour notre famille cette année. Mes enfants n’ont encore jamais fêté Pâques sans leur grand-mère maternelle, confinée seule à des centaines de kilomètres de nous, et qui chérit particulièrement ce moment de l’année. Cela leur parait inconcevable que nous ne puissions pas être avec elle…

Malgré ces circonstances inédites, nous allons essayer de rendre ces jours festifs et joyeux, et j’ai tenté au mieux de perpétuer certaines de nos traditions familiales. Certes il n’y aura pas le côté solennel qu’apporte habituellement ma mère, mais nous fêterons tout de même: simplement et en petit comité, juste nous quatre et Papi… A table il y aura des asperges (pour lesquelles mon mari a fait la queue plus d’une heures tôt samedi matin), de l’agneau, des carottes au four, et une compote pommes, vanille avec la première rhubarbe du jardin en dessert. Lire la suite

IEF, sport-étude, confinement… Notre folle année

Que ça fait longtemps que je n’ai pas publié de billet ici! L’été dernier, je vous racontais qu’il allait y avoir du changement dans notre vie dû au fait que Rose allait devenir la plus jeune recrue de la section sport-étude de son club de patinage… Il est très vite devenu apparent que j’avais beaucoup sous-estimé les chamboulements que notre décision allait provoquer pour notre vie familiale et le niveau d’abnégation qu’elle me coûterait!

DSCF4734

Septembre – Octobre

Finit nos journées paisibles. Elles commencent désormais à 5h45 pour un premier entraînement à 7h. Mes journées sont entièrement rythmées par les allers-retours des activités sportives et musicales de mes enfants. Rien que pour le patinage, je parcours plus de 70 km par jour. Les horaires de travail et les contraintes de co-voiturage ne permettent pas à mon mari de prendre en charge ces nombreux trajets. Par chance il ne travaille pas le mercredi, c’est devenu mon jour de repos relatif, je m’octroie un cours de pilates. Les jeudis, entre deux entraînements et le cours de violon, je confie les enfants à leur grand-père pour le déjeuner et vais me défouler à mon deuxième rendez-vous sportif de la semaine. Lire la suite

Manuels d’Histoire – niveau collège et lycée

DSCF4576En continuation de ma présentation du Roman de Jeanne d’Arc de Mark Twain (à lire ici), je voudrais, ces prochaines semaines, vous présenter divers ressources pour l’enseignement de l’Histoire en accord avec la pédagogie Charlotte Mason pour vos grands de niveau collège ou lycée.

Alors, curieux de savoir ce que la PNEU* préconisait comme manuels d’Histoire? Ce qui va suivre devrait vous plaire! Puisqu’il s’agit des oeuvres d’un historien français, mieux encore, ces ouvrages existent en Lire la suite

En route pour le collège à la maison et un CE1 sportif.

DSCF4569Plus que quelques semaines avant la « rentrée ».  C’est le moment où jamais de faire un petit bilan de l’année qui s’est écoulée et de faire les préparatifs pour l’année à venir.  Certains trouveront probablement que je m’y prends un peu tard, oui j’avoue je ne suis pas une reine de l’organisation… Mais en réalité, c’est surtout que « rentrée », « programmes scolaires », « niveau » et « classe » ont perdu toute signification dans notre ief.  Les apprentissages se font en continu, les choses suivent leur cours assez naturellement. Et alors qu’au début de notre aventure ma nonchalance actuelle m’aurait fait flipper, je sais aujourd’hui que mes enfants progressent. Ils ne progressent pas aussi « linéairement » que s’ils étaient scolarisés ou que nous suivions les programmes, mais chacun de façon très individuelle.  Bon, j’ai toujours un coup de panique quand je reçois la convocation pour le contrôle annuel, me disant que j’en ai pas fait assez et que cette année, c’est sur, je vais me faire taper sur les doigts… c’est l’hystérie dans ma tête pendant quelques semaines. Et puis non, l’inspecteur vient et repart en nous complimentant. C’est donc que tout va bien.

Cela ne veut pas dire que je ne programme rien. Au contraire, je crois qu’il est important de savoir vers quoi on veut se diriger, d’avoir une certaine ligne directrice. Pour l’avancement des enfants, et pour ma santé mentale. Il est bien plus reposant de suivre un plan, aussi libre soit-il, que de naviguer à l’aveugle et de s’épuiser à toujours improviser. Les semaines à venir vont donc être dédiées à ma planification. Lire la suite

Mark Twain raconte Jeanne d’Arc

DSCF4537

Cela faisait déjà un moment que Le Roman de Jeanne d’Arc par Mark Twain prenait la poussière sur une de nos étagères.  Je l’avais acheté par curiosité, dans l’espoir qu’il puisse se révéler utile pour notre ief.  Et puis je l’ai oublié. Jusqu’à ce que cet été, en me documentant pour la planification de l’année scolaire à venir, j’eu la surprise de tomber sur ce titre dans un programme de la PNEU*! Cette heureuse découverte, et l’absence des enfants, m’ont motivé à enfin le lire et de vous faire découvrir ce livre.

Connu mondialement comme l’auteur à succès d’ouvrages humoristiques tel que  Huckleberry Finn, Twain considérait pourtant que sa biographie romancée de la Pucelle était son chef-d’œuvre. Se révélant comme un admirateur insoupçonné mais inconditionnel de ce personnage historique, il s’attela à écrire un livre « sérieux » (ce sont ses mots) en son honneur.  Ses recherches approfondies lui permirent de respecter la vérité historique tout en concoctant un texte inspiré et lyrique. Lire la suite

Le régime GAPS en famille et autres nouvelles…

« Rose, tu es comme transformée, qu’as-tu donc mangé? » s’enquiert la professeur de violon. Ha! Cela fait bientôt quarante minutes que ma fille suit attentivement son cours, sans gigoter dans tous les sens, sans tomber de son siège trois fois, ni perdre le fil de la conversation.  Effectivement, sans le savoir, la professeur a touché dans le mille, Rose à bien mangé différemment pour être dans cet état là: il y a dix semaines, j’ai pris une décision assez radicale de mettre toute ma famille de TDA/H au régime GAPS.

Donc non, je n’ai pas abandonné le blog, ni arrêté l’ief comme s’en inquiétaient certaines d’entre vous, lectrices fidèles, j’ai simplement disparu sous la charge mentale et de travail que m’a demandé ce changement de mode de vie.  Car ce régime alimentaire – d’éviction et de réintroduction – hyper restrictif, requiert d’abandonner le gluten, toutes les céréales, les sucres raffinés, tous les colorants et additifs, même « naturels », l’amidon, les produits laitiers industriels.

Laissez-moi vous dire que les premièrs dix jours furent atroces! Je ne compte pas le nombre de nuits sans sommeil que j’ai passé à pleurer et me demander ce qui m’était passé par la tête. Et puis, petit à petit, j’ai repris confiance, j’ai appris à m’organiser, à m’écouter et à cuisiner autrement. Désormais les processus de fermentation n’ont plus de secret pour nous! Il y a toujours quelque chose qui fermente sur le plan de travail, et le frigo déborde d’aliments en tout genres riches en probiotiques: kimchi, choucroutes, kéfirs, yaourts de lait cru fait maison, et autres kvass.

DSCF4321.jpg
Ca fermente!

Lire la suite

Nos ressources chouchous du moment #1

 

Géographie

Habiter le monde, Arte.

Une excellente série documentaire pour découvrir la richesse et le sens de l’architecture humaine à travers des habitats les plus singuliers de la planète. Je trouve particulièrement intéressant de voir les liens qui unissent les bâtisseurs de ces habitations traditionnelles et leur environnement naturel.

Chaque émission dure moins de 30 minutes, un format idéal pour une leçon de géographie « vivante » suivie d’une narration!

 

Langues étrangères

Mama Lisa’s World

Un site qui recense des milliers de chansons et de comptines traditionnelles du monde entier! Une mine d’or pour enrichir l’apprentissage d’une langue ou d’une culture étrangère.

Paroles, partitions mais aussi fichiers audio, tout y est. Plus d’excuses pour ne pas chanter avec nos enfants! Lire la suite