Un nouvel élan: notre organisation remaniée

DSCF3838

Ce mois de juin, je n’étais pas fâchée de voir se terminer l’année scolaire. J’étais éreintée, trainant une migraine quasi chronique et souffrant d’un manque de courage cruel de me projeter dans l’année à venir. Oui, il fallait que je pense à mon organisation, que je réfléchisse au CP de ma fille, que je détermine le cap à garder, que je trouve comment combiner mes deux enfants si différents en âge et en tempérament… mais la motivation me manquait sérieusement durant tout l’été.

Et puis petit à petit au fil des semaines, il y eut des changements. D’abord, nous avons assisté à une belle métamorphose chez notre fille. C’était comme si, à ses six ans, elle se révélait. C’est une petite fille à la motivation et à l’entrain positif merveilleusement contagieux et étonnement patiente. Jusqu’à présent, elle avait rongé son frein par amour pour son frère, qui nous demande énormément d’attention et d’énergie. Mais à présent, elle manifestait une grande anticipation de ce moment tant attendu: son entrée « chez les grands » et dans les apprentissages formels. Je me suis sentie revigorifiée. Je lui devais de lui créer de l’espace pour qu’elle s’épanouisse, et je lui devais le meilleur moi-même. Je me suis replongée dans les écrits de Mason, de Karen Andreola, j’ai écouté Leah Boden pendant des heures, et je me suis reconnectée à ce qui m’avait attirée vers cette philosophie à nos débuts en ief.

J’ai fait l’inventaire de ce qui fonctionnait et ce qui ne fonctionnait plus. J’ai songé sérieusement à ce qui m’importait le plus dans l’éducation de mes enfants. Et finalement, ces longs mois d’inaction m’ont permis de trouver un nouvel élan.

Autre facteur déterminant dans ma remise en selle: j’ai décidé de mettre en pratique un outil magique, que les anglophones appellent un « loop schedule ». Cela a vraiment changé la donne dans la façon dont j’ai abordé la planification pour cette nouvelle année scolaire! Et le voilà donc notre tout nouveau planning, il est beau, il est simple, et, me direz-vous, il est grand! Oui, et nous en sommes tellement enchantés, que je voulais vous le partager et expliquer son fonctionnement.

Je ne sais pas pour vous, mais ici les journées ne se déroulent que rarement telles que l’on les avait planifiées… il y a les jours de fatigue, les jours de migraine, les jours de crise de nerf aigüe, les interruptions en tout genre, les maladresses, enfin tout un tas de circonstances qui font que notre programme est perturbé. Il peut ainsi se passer des jours voir des semaines durant lesquels tous les petits extras qui font le charme de la pédagogie Charlotte Maison sont relégués au deuxième plan. Avec un planning « classique » modelé sur ceux des écoles de la PNEU, nous passions à côté de bien des aspects du festin qu’est sensé être une éducation Charlotte Mason. Cette situation avait finit par me stresser et m’attristait réellement.

Alors plutôt que de reproduire ce schéma, j’ai remodelé notre fonctionnement en créant des « boucles ».  Il y a la boucle du matin, qui est un bloc fixe, la boucle jaune, propre à mon 10 ans, et tout ce qui est en commun au deux enfants en orange. Ce n’est pas très clair? Le fonctionnement s’expliquera au fur au mesure de ce billet, du moins je l’espère…

Routine du matin

DSCF3806

Cette année, nous nous lèverons plus tôt. La réussite de ce plan dépend largement de ma capacité à tenir mes objectifs du soir, càd manger et coucher tôt! Mon aîné se réveille naturellement vers 7 heures quand il a passé une bonne nuit. Sa soeur a toujours été une petite dormeuse et calque son rythme sur son frère. Mais si je sais qu’ils sont vraiment fatigués, je les laisserai dormir plus longtemps.

Notre routine du matin est inchangée et rodée: je me lève avant eux pour avoir un temps calme, les enfants se réveillent, s’habillent, aèrent leurs chambres, plient leurs pyjamas, et font leurs lits. Puis nous nous répartissons trois tâches: le linge (détendre et plier le linge de la veille, mettre en route une machine), la vaisselle (vider le lave-vaisselle, ranger la vaisselle propre de la veille) et les soins aux animaux.

Ensuite nous déjeunons, débarrassons la table et nous lavons.

Nous voilà prêts pour notre balade du matin, qui sera plus ou moins longue en fonction de l’heure du réveil. L’été nous profitons aussi de ce moment pour jardiner et l’hiver pour déneiger. A neuf heures, nous devrions être d’attaque pour le programme de la journée.

Le bloc fixe 

En rentrant de notre balade, nous nous retrouvons tous ensemble sur le canapé pour lire un conte. Puis chacun suit le planning: les étiquettes rouges pour Rose et les jaunes pour son frère. Louis a établi le déroulé de ses matinées avec moi, d’après ses préférence et ses capacités d’attention.

Je détaillerai les contenu de chaque matière par enfant dans un autre billet si cela vous intéresse. En tout cas cette année Louis suit les cours de mathématiques en ligne des Cours Griffon, ce qui me laisse un peu près 40 minutes en tête à tête avec ma puce.

Donc, pendant que Louis fait ses maths, je fais les maths (Grip, CP) et la leçon de violon avec sa soeur. Louis enchaine avec sa lecture et la pratique du violoncelle pendant que je fais la leçon de français (Fransya combiné avec gestes Borel-Maisonny) et lit un passage de notre lecture du moment à la petite. Je lui demande de faire une narration dessinée de façon à ce que je puisse passer quelques minutes pour aider Louis avec son instrument.

D’expérience, je sais qu’arrivé à ce stade, mon fils a besoin d’une coupure. Nous allons donc continuer un petit rituel qui s’était déjà instauré l’année dernière: nous prenons une petite collation, prenons l’air s’il le faut, ou écoutons un morceau de notre compositeur du moment…

C’est juste ce qu’il faut pour pouvoir poursuivre avec la leçon de français (principalement Fransya) dans de bonnes conditions avec Louis. Nous terminons la matinée avec l’allemand et l’anglais en alternance avant de prendre notre pause déjeuner.

Mais alors, quelle est cette histoire de boucle? Et bien, considérez tous les éléments de ce bloc matinal comme une liste de pointage. L’enfant passe d’une matière/activité à l’autre comme il le peut et/ou le lui permet le déroulé de la journée jusqu’à l’heure du déjeuner. S’il ne termine pas tous les éléments de la liste, il place une pince à linge en face de sa dernière activité. Et plutôt que de recommencer en début de liste le jour suivant, il reprendra là où il s’était arrêté la fois précédente, avant de recommencer le cycle depuis le début.

Les boucles de l’après-midi

DSCF3809

Après le déjeuner, chacun s’affaire à ce qui lui plait. Nous reprenons vers 14h avec la boucle jaune qui ne concerne que Louis. Elle contient les matières suivantes:

  • sciences
  • narration écrite
  • latin
  • projets/recherches/approfondissement/
  • éducation civique et morale
  • narration écrite

Il lui est demandé de consacrer une demi heure sur un ou deux objets de cette liste. J’ai écris le titre de chaque élément de la liste sur des cartes (type index) rangées dans une boîte. L’enfant prend la première carte de la pile pour savoir ce qu’il a à faire, puis la range en fin de pile quand il a terminé. Si l’on veut que certaines matières/activités se répètent plus régulièrement, on créé plusieurs cartes portant le même titre, comme ici pour la narration écrite.

La suite de notre programme pour les mardis, jeudis et vendredi est la boucle orange/commune qui comporte ces activités:

  • histoire
  • géographie
  • récitation
  • histoire naturelle
  • journal nature
  • travaux manuels
  • dessin

Bien que ces matières soient vues en commun, j’aménage le contenu en fonction de l’âge des enfants. Ainsi ma fille ne travaille pas forcément aussi longtemps et de la même façon que son grand frère…

Les lundis sont différents, puisqu’après la boucle jaune, nous passons un petit moment à étudier une nouvelle oeuvre de notre artiste du moment, qui restera affichée pendant une semaine. Suite à quoi nous partons pour notre grande sortie hebdomadaire, qui dure aussi longtemps que le climat et les saisons nous le permettent. J’ai également un tournus pour les compositeurs, les artistes, et des sorties culturelles.

Les mercredis sont dédiés aux activités sportives, et aux loisirs en famille.

Pour moi, l’ingéniosité de ce système est que je m’assure que toutes les matières sont programmées et étudiées régulièrement, peut importe ce qui se passe à ce moment dans nos vies. Il offre aussi une routine plus variée, tout en posant un cadre défini, ce que mes enfants apprécient beaucoup. Le tout à condition d’avoir bien préparer supports, matériel, livres, et autres à l’avance…

Je sais que comme ça sur le papier, cela peut paraitre assez compliqué comme gestion, mais je vous assure, pour moi c’est libérateur et pour les enfants c’est motivant!

18 réflexions sur “Un nouvel élan: notre organisation remaniée

  1. Ca a l’air genial! C’est tres esthetique aussi! Je comprend qu’il en decoule de la motivation et de l’enthousiasme! Puissions nous etre aussi bien rodés )) Peut etre quand nous attaquerons les niveaux primaire ..

    J'aime

  2. Merci pour le partage! Je travaille encore à ma routine, car je sens que cela nous est indispensable pour que la journée se passe bien, mon grand a besoin de savoir à l’avance ce qu’il doit faire sinon ce sont des crises…Je suis très intéressée par le détail du contenu des matières! Pour ma fille, je n’utiliserai plus Fransya, car je suis lassée de cette méthode, nous avons commencé Mico le petit ours, elle aime bien. Au plaisir de te lire,

    J'aime

  3. Super, vous avez un blog très inspirant et oui c’est tout un art que de readapter sans cesse le planning quotidien et hebdo au rythme de nos enfants, je l’experimente à mon niveau avec 2 petites en bas âge et ca fatigue un peu parfois 😅

    J'aime

  4. excellent! ce planning est bien joli à regarder aussi. Je ne connais pas Leah Boden mais du coup je vais aller voir.
    Mais en fait je n’ai pas bien compris ce qu’est la boucle.. c’est la pile de petites cartes avec les activités? et chaque jour on en prend une nouvelle? ou plusieurs?
    Chez nous on utilise l’emploi du temps comme une liste; si un jour on n’a pas le temps de tout faire on reprend ce qui manquait le lendemain, parfois on coupe un « jour » de l’emploi du temps sur plusieurs jours et souvent je finis la littérature comme histoire du soir.

    Le billet sur les matières par enfant m’intéresse, j’ai un petit CP aussi 🙂

    J'aime

    1. Bonsoir Tiphaine, ah je craignais ne pas être assez claire dans mes explications… oui, le principe est similaire à ce que tu décris de ta liste, sauf que plutôt que d’en avoir une grande qui se répète cycliquement, j’ai plusieurs listes en parallèle: celle du matin – journalière, et les deux de l’après-midi – hebdomadaires. L’emploi du temps du matin est ce que je veux accomplir prioritairement dans une journée, le programme de l’après-midi se fait en fonction des possibilités du moment… J’espère que c’est plus compréhensible?

      Aimé par 1 personne

  5. Merci pour ce partage ! J’aime bien la sérénité qui se dégage de tes posts j’ai toujours plaisir à les lire. Je serais intéréssée par les détails des matières pour la petite. Merci encore une fois

    J'aime

  6. Merci beaucoup ce beau billet inspirant ! Je suis aussi très interessé pour un nouvel article sur les CP car l’année prochaine ce sera au tour de ma fille de commencer ! Du coup je cherche déjà des idées pour bien commencer sereinement 😉
    Belle journée à vous et hâte de vous lire prochainement !

    J'aime

    1. Merci mère poule 😊 pour moi, qui a le plus grand mal à tenir un emploi du temps strict, mais qui souhaite néanmoins structurer notre temps, cette approche est très astucieuse. Ça me rendais malade d’échouer encore et encore, alors que là, je ne suis jamais « en retard », quoi qu’il arrive… C’est mon planning qui s’adapte à notre quotidien et non plus l’inverse.

      J'aime

Vos commentaires font toujours plaisir et nourrissent mon blog...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s