Quatre méthodes de mathématiques pour le primaire

Récemment je suis tombée par hasard sur un poème de Victor Hugo intitulé « À propos d’Horace » .  Quel rapport avec le sujet de ce billet, me direz-vous.  C’est que cet extrait résume parfaitement ce que fut ma relation avec les mathématiques! Jugez plutôt:

J’étais alors en proie à la mathématique.
Temps sombre! enfant ému du frisson poétique,
Pauvre oiseau qui heurtais du crâne mes barreaux,
On me livrait tout vif aux chiffres, noirs bourreaux;
On me faisait de force ingurgiter l’algèbre:
On me liait au fond d’un Boisbertrand funèbre;
On me tordait, depuis les ailes jusqu’au bec,
Sur l’affreux chevalet des X et des Y;
Hélas! on me fourrait sous les os maxillaires
Le théorème orné de tous ses corollaires;
Et je me débattais, lugubre patient
Du diviseur prêtant main-forte au quotient.

« À propos d’Horace », Victor Hugo, Les contemplations, 1856

Je me considère comme une maman ief plutôt sereine, mais j’avoue que les mathématiques me donnent du fil à retorde et m’ont déjà coûté de nombreuses heures de sommeil!

Quand la décision d’instruire nos enfants en famille fut prise, mon mari et moi  nous sommes naturellement questionnés sur ce qui nous importait le plus pour l’éducation de nos enfants.  En mathématiques, c’était de préserver le plaisir de notre fils d’apprendre et lui éviter l’ennui, de suivre son rythme.  Mais aussi de lui transmettre de bonnes bases et les connaissances qui lui permettraient, s’il le souhaite un jour, de réintégrer l’école sans trop de difficultés.

Il se trouve que mon fils ADORE les maths, ce qui me soulage, mais qu’il à un raisonnement « hors norme », ce qui me déconcerte!

Je me suis donc mise en quête d’une méthode de mathématiques qui nous convienne.  J’ai beaucoup hésité, tergiversé sur mes capacités à transmettre une matière avec laquelle je suis fâchée, remis en doute mes choix plusieurs fois…

Nous avons ainsi essayé quatre méthodes jusqu’à présent.  Au début, je nous reprochais notre manque de persévérance, mais j’ai fini par comprendre qu’il n’y avait pas une solution parfaite, mais beaucoup de bonnes options.

Alors, à défaut de trouver LA méthode idéale, nous avons concocté un savant mélange de plusieurs méthodes en piochant ce qui marche pour nous. Au fil du temps et des essais, et en observant mon garçon, je me suis détendue (un peu) et je compose son programme au fur et à mesure que nous progressons. Je nourri aussi l’espoir qu’en accompagnant mes enfants dans leurs apprentissages, je me réconcilie un jour avec les mathématiques!

Que notre expérience puisse profiter à d’autres, indécis comme moi…

  • Les frères Lyons

DSCF8752C’est la première méthode que nous avons utilisé. L’enthousiasme des premières semaines s’est vite estompé sans que je sache vraiment pourquoi… Elle m’a beaucoup apporté au début de notre aventure, mais ça ne « collait » pas.  En revanche nous sommes fans des jeux tels que Logix et Architecto dont les frères Lyons sont les concepteurs. Cette méthode est gratuite et entièrement téléchargeable.

Les pours:

  • gratuite
  • innovante, l’enfant apprend sans en avoir l’air
  • programme complet pour l’école à la maison

Les contres:

  • nécessite pas mal de préparation
  • aucun lien avec les programmes scolaires

 

  •  La bonne méthode de calcul CP-CE1: Méthode Benhaïm, la Librairie des Ecoles.DSCF8746

Je la trouve vraiment bien pour l’instruction en famille et les principes de la pédagogie Charlotte Mason. Méthode très simple et concrete: des séances de 15mn avec des exercices de manipulation d’objets de la vie de tous les jours (oui, même des fraises tagada!) qui sont suivies de problèmes concrets (on peut en téléchargé gratuitement toute une série sur le site de la Librairie des Ecoles).

Cette méthode introduit les nombres de 1 à 100, les quatre opérations, les poids, les mesures et les distances.

Les pours:

  • pleine de bon sens et efficace
  • entièrement basée sur la manipulation et les problèmes concrets
  • économique: aucun matériel à acheter

Les contres:

  • répétitive
  • s’arrête au CE1 (on trouve tout de même des manuels pour le CM sur le site de Manuels Anciens…)

 

  • Méthode de mathématiques Singapour, la Librairie des ÉcolesDSCF8735

J’ai découvert cette méthode en parcourant le site Ambleside Online, programme d’étude Charlotte Mason anglophone de référence.  C’est notre méthode « clé en main » qui se rapproche le plus du programme de l’éducation nationale. Méthode dite vivante, elle l’est à condition d’utiliser des objets concrets à manipuler en suppléments.  Nous faisons beaucoup à l’oral. Le guide pédagogique (que l’on peut télécharger ici ) contient les corrigés des exercices et des jeux et activités qui enrichissent les apprentissages.

Les plus:

  • apprend à l’enfant à raisonner
  • l’enfant peut travailler de façon très autonome
  • facile à mettre en oeuvre

Les moins:

  • ne convient pas à un enfant qui n’aime pas le coloriage et autres activités du genre
  • progression trop lente pour mon fils

 

  • Méthode CuisenaireDSCF8750

Pour moi l’équivalent francophone de Miquon Math, autre méthode conseillée par Ambleside Online.  Ingénieuse, elle fait intervenir la mémoire visuelle, la mémoire auditive et la mémoire tactile.  Très efficace si l’enfant a appris pas à pas les différentes étapes qui constituent cette méthode.  Nous utilisons les fichiers disponibles sur Didacto.  Pour en savoir plus, je vous invite à visiter le site dédié à cette méthode, il contient également de nombreuses vidéos-tutoriels.

Les pours:

  • l’enfant est acteur de son apprentissage
  • méthode auto-corrective
  • ludique

Les contres:

  • le parent instructeur doit beaucoup s’investir
  • ne suit pas la progression de l’EN

Et vous, qu’utilisez-vous comme méthode pour enseigner les mathématiques?

 

A lire aussi: Nouvelle année, nouvelle méthode de mathématiques…

6 réflexions sur “Quatre méthodes de mathématiques pour le primaire

  1. Très intéressant… Ici, nous avons fait aussi pas mal d’essais… Les frères Lyons, on s’est tous très vite ennuyés, trouvé ça inutilement tarabiscoté. Singapour me semblait bien fait, mais ma plus jeune (la seule qui l’ait essayé) l’a trouvé très scolaire et trop répétitif, lent aussi, la lassitude a été rapide. Et quelques autres essais, du côté de Montessori et d’autres… Finalement, pour celle de mes filles qui aura 15 ans dans quelques jours, on s’était arrêtés sur les fiches de Marc Le Bris (ici : http://marc.le.bris.free.fr/pages/pscolaire.html ). Avec celle qui a quasi 8 ans, on utilise Cuisenaire, ça lui parle bien, mais j’ai bidouillé les réglettes en les marquant à l’unité (un peu comme des réglettes de Lubienska). Et pour ce qui est des « problèmes », je trouve que rien ne vaut les manuels des années avant les réformes des 70’s (desquels LeBris s’inspire très largement), dans lesquels on trouve des problèmes concrets, réels, progressifs.

    J'aime

    1. Merci pour ton témoignage! Je ne connaissais pas les fiches de Marc Le Bris, je vais aller voir ça. Chez nous, nous combattons la lassitude par la variété… Pour ce qui est des réglettes, je ne sais pas si c’est parce que nous avons commencé par la phase « qualitative »quand mon fils avait 5 ans et demi, mais c’est tout juste s’il les reconnait pas les yeux fermés, au toucher… En Belgique ils ont des réglettes alvéolées, chaque trou représentant un nombre.

      J'aime

  2. Bonsoir, nous avons suivi à peu près les mêmes méthodes et la même progression, hormis Cuisenaire avec laquelle nous n’accrochons pas, Luc et moi… J’aborde le système décimal avec le matériel Montessori, que je trouve très explicite. Ce qui me manque c’est un « programme », car je pars un peu dans tous les sens…Mais je viens d’aller voir les fiches de Marc Le Bris, et elles vont je crois me donner le support que je cherchais !
    Merci.

    Aimé par 1 personne

Vos commentaires font toujours plaisir et nourrissent mon blog...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s