Le jeudi, c’est poésie…

DSCF1278.JPG

Dans ses écrits, Charlotte Mason utilise abondamment le mot delight qui se traduit par ravissement, grande joie, enchantement ou encore plaisir. Ces termes marquent sa vision de l’éducation et de l’instruction. Ses journées étaient également rythmées par certains rituels dont celui du tea time.

Une fois par semaine, ou du moins le plus régulièrement possible, nous avons aussi un petit rituel plaisir « Masonien » qui enchante les enfants: le tea time poetry. On sort le grand jeu pour l’occasion: nappe, tasses et sous-tasses, gourmandises, bouquet, bougies… Pourquoi? Pour le simple plaisir de ce moment partagé et pour lire et écouter de la poésie!

C’est un moment d’écoute délibéré autour d’un goûter plus cérémonieux que d’ordinaire. Un moment d’éveil à la poésie et de tout ce qu’elle véhicule comme émotions, idées, histoires, de découverte des mots, des rythmes et des rimes.

C’est un moment qui fluctue selon les saisons: en hiver nous sommes à l’intérieur, au chaud. Dehors il fait froid et nuit… En été nous nous retrouvons à l’ombre du tilleul, dans la chaleur. On peut ainsi célébrer le rythme annuel en poésie: les poèmes sur les saisons et la nature ne manquent pas.

A l’instar de l’étude des compositeurs et des artistes, on peut également se concentrer sur un poète à la fois, en lisant ses oeuvres sur plusieurs semaines.

Les petits poèmes souvent répétés seront vite mémorisés par les enfants. Mais ce n’est pas le but de ce rituel. Il ne s’agit pas d’un cours ou d’un exercice de mémorisation. Nul besoin de faire de grands discours théoriques ou d’introduction! Il s’agit simplement de laisser chacun apprécier ce qu’il entend, de forger son goût pour le « beau », peu importe son âge ou son niveau de compréhension. Et même l’adulte peu érudit s’instruit et se cultive ainsi.

Après nos lectures, j’encourage mes enfants à exprimer leurs impressions et leur propre opinions en discutant de ce qu’ils ont aimé ou non. Et c’est tout.

Il est 16h20, il faut que je file… la table est dressée et et je suis attendue!

Essayez, vous verrez…c’est delightful!

9 réflexions sur “Le jeudi, c’est poésie…

  1. Juste avant de lire ce très bel article qui me donne des idées (des bonnes…), bref je vais copier… Je venais de recevoir un poème d’un ami, une poème de Boileau alors je le relaie ici parce qu’un poème oui, cela doit se partager : « J’aime mieux un ruisseau qui, sur la molle arène,
    Dans un pré plein de fleurs lentement se promène,
    Qu’un torrent débordé qui, d’un cours orageux,
    Roule, plein de gravier, sur un terrain fangeux.
    Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,
    Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :
    Polissez-le sans cesse et le repolissez ;
    Ajoutez quelquefois, et souvent effacez. »

    J'aime

  2. Oh, nous allons essayer ce rituel d’autant plus que la maîtresse d’école allemande de mon aîné leur donne souvent des Gedichte (poèmes) à lire. Comment joindre l’utile à l’agréable. Une bonne raison également pour acheter un joli service à thé ! Merci pour votre partage.

    Wir wünschen Euch ein glückliches, gesundes und friedliches 2017!

    Sasha

    J'aime

    1. Bonjour, j’avoue que nous lisons plus de poésies allemandes. Mais j’emprunte régulièrement des recueils à la médiathèque dans lesquels je pioche. A la maison nous avons certains de la collection « Enfance en poésie » des éditions Gallimard Jeunesse et Les livres d’or des poètes (chinés).

      J'aime

Vos commentaires font toujours plaisir et nourrissent mon blog...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s