Histoire d’un ours-comme-ça…

 

DSCF9877 - Version 2Mes enfants sont malades… Fiévreux, ils passent leurs journées blotti sur le canapé à somnoler, bouquiner, regarder des documentaires, siester avec maman et m’écouter lire des histoires.

Je n’ai pas été très présente sur le blog ces derniers temps… Alors je profite de ce moment calme pour vous parler d’un petit livre vivant qui donne toujours le sourire à ma puce, même quand elle est au plus mal.

Il s’agit de Winnie L’Ourson d’Alan Alexandre Milne. Aussi étrange que cela puisse paraître, j’étais très peu familière avec cet ours de la littérature anglaise. D’une part parce que cet ouvrage ne figurait pas dans notre bibliothèque familiale et d’autre part parce que j’ai grandi sans télévision et sans avoir vu le moindre Disney de toute mon enfance! Oui, ma mère est une inconditionnelle des contes de Grimm… Je me souviens encore très vivement de son recueil en trois volumes aux pages ultra fines et écrit en écriture gothique.

DSCF9881Mais je ne vous parle pas ici de la version stylisée des dessins animés (que je n’ai toujours pas vu…) mais bien de la reproduction fidèle de la version première de ce classique pour la jeunesse publiée en Grande-Bretagne en 1926 et traduite par Jacques Papy en 1947.

Les dix chapitres sont accompagné par les petites illustrations originales en noir et blanc d’E.H. Shepard pleines de tendresse. Je comprends désormais mieux l’immense succès de ces petites histoires sans queue ni tête, inspirées des animaux en peluche de Christophe Robin, le fils de l’auteur. Les personnages sont attachants, drôles, innocents, naïfs, enjoués, poltrons, gourmands, enchanteurs… on se délecte et se bidonne à chaque histoire!

DSCF9884J’en profite également pour plébisciter la collection Bibliothèque aux Editions Gallimard Jeunesse, dont fait parti cette édition de Winnie L’Ourson. Car c’est non seulement une belle oeuvre littéraire, mais aussi un très bel objet! La collection comporte une quinzaine de textes patrimoniaux ou contemporains de la littérature pour la jeunesse.

 

3 réflexions sur “Histoire d’un ours-comme-ça…

  1. Je comptais partager les derniers living book lus en famille prochainement sur mon blog et dont Winnie l’ourson fait parti.Tout comme pour tes enfants, ce livre à rencontrer un grand succès auprès de mon fils.
    D’autant plus que Winnie est de nos jours un personnage qui participe à la culture enfantine de masse (jouets, parure de lit, vaisselle, cartable…) de fait, je reconnais que l’idée de faire découvrir ce personnage par la plume de son auteur plutôt que par un produit dérivé m’a semblé être en plus d’un moment de plaisir partagé, un joli pied de nez à notre société standardisée.

    J'aime

Vos commentaires font toujours plaisir et nourrissent mon blog...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s